Revue de presse

Carine Boulay dans LE NOIR EMOI : http://lenoiremoi.overblog.com/le-cercle-des-tueurs-d-annie-ramos

 "Entre fiction et réalité, le lien est parfois si ténu, que LE CERCLE DES TUEURS pourrait presque être inspiré d’un fait divers......Les pages défilent à toute vitesse grâce à des chapitres courts dans lesquels les dialogues viennent favoriser la fluidité de la lecture......L’auteure surprend, et ce jusqu’à la dernière page..."

                                                                      ********************************************

Radio France Bleu Besançon

http://www.francebleu.fr/livre/la-grande-librairie/la-grande-librairie-1

Bulletin municipal de Lutterbach  Décembre 2012

"L'intrigue fait la part belle à la méthode de l'investigation inversée imaginée pour la 1ère fois au début du XXe siècle par l'auteur britannique Richard Austin Freeman (Arsenic). Cette structure narrative nous donne à connaître les coupables au début du récit afin de décrire plus précisément la psychologie des criminels. Ce parti pris dans la forme face au récit policier classique ne nuit nullement au bon déroulement de l'énigme et n'empêche ni les rebondissements ni la surprise finale."

http://www.lutterbach.fr/uploads/pdf/bulletin-municipal/LVV47%20Internet2.indd.pdf

                                                                 ********************************************

décembre 2012, L'Alsace

"C’est une cabane en forêt, banale, discrète. A l’intérieur, de grands adolescents aux histoires familiales complexes qui se font des films. Le cercle qu’ils sont en train de constituer comprendra différentes arcades, correspondant toutes à des meurtres, lesquels s’appuient sur des scènes de thrillers tirés du répertoire : Stephen King est largement invité à la table. Ils ne font pas qu’imaginer les scènes, ils vont les vivre, rendre justice eux-mêmes, choisir leurs victimes parmi les auteurs de crimes impunis… Dès l’entame du  Cercle des tueurs, les coupables sont connus, leur passif familial se dévoile, le film défile. Avec proximité, puisque tout se passe… à Belfort. Mais aurait tellement pu se dérouler ailleurs. Francis et Paula sont flics et ils vont démêler ces assassinats en série, jusqu’à y laisser de sérieuses plumes. "

http://www.lalsace.fr/loisirs/2012/12/21/question-de-justice

                                                                 **********************************************

décembre 2012, L'Alsace

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2012/12/18/un-premier-thriller-pour-annie-ramos

                                                                 **********************************************

décembre 2012, Le Pays

http://www.lepays.fr/territoire-de-belfort/2012/12/01/cercle-dans-la-marmite

                                                                 **********************************************

novembre 2012 Les Dernières Nouvelles d'Alsace

http://www.dna.fr/edition-de-mulhouse-et-thann/2012/11/30/annie-ramos-premier-thriller

                                                                 **********************************************

novembre 2012, L'Est Républicain

http://www.estrepublicain.fr/territoire-de-belfort/2012/11/01/serie-noire-et-gres-rose

                                                                 **********************************************

octobre 2012, Le Pays

http://www.lepays.fr/actualite/2012/10/07/serie-noire-le-cercle-des-tueurs

                                                                 **********************************************

Octobre 2011, L'Alsace

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2011/10/21/cinq-adolescents-meurtriers-et-une-romanciere

                                                                **********************************************

Octobre 2010, Sud Ouest

http://www.sudouest.fr/2010/10/20/annie-ramos-espere-publier-son-thriller-216053-1980.php

Avec pour parrains des auteurs comme Maxime Chattam et Franck Thilliez, ce concours n'est pas des plus faciles pour les jeunes écrivains. Après avoir passé toutes les sélections, Annie Ramos est maintenant une des trois finaliste 

                                                                 **********************************************

Octobre 2010, Dordogne Libre

http://marsacsurlisle.blogs.dordognelibre.fr/tag/thrillermania

"Si son nom ne vous dit rien pour l'instant elle sera peut-être incontournable dans la sphère des thrillers....Elle l'avoue volontiers, elle aime les thrillers « psychologiques », ceux qui sont sombres et torturés et c'est la noirceur des personnages qui anime sa passion et son raisonnement lorsqu'elle écrit. Qu'est ce qui peut motiver des adolescents à tuer ? Pourquoi ? Quel plaisir recherchent-ils lorsqu'ils agissent ?"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×